Actualités

Sociétés attention vous ne pouvez plus payer vos pv !

En effet, depuis le 1er janvier 2017, les personnes morales et professionnels indépendants qui sont titulaires d’une carte grise doivent dénoncer le conducteur d’une infraction au code de la route relevée par un radar automatique ou par vidéo-verbalisation. L’objectif visé par cette loi est bien évidemment de pouvoir sanctionner les salariés utilisant un véhicule de fonction puisqu’il était auparavant facile d’échapper aux sanctions en acquittant le procès-verbal adressé à la société. L’article L121-6 du Code de la Route issu de la loi du 18 novembre 2016 dispose maintenant que : « Lorsqu’une infraction constatée selon les modalités prévues à l’article L. 130-9 a été commise avec un véhicule dont le titulaire du certificat d’immatriculation est une personne morale ou qui est détenu […]

12/09/2017

Radar : easyrad ne vous laisse pas en rade

« Easyrad veut donc aider les automobilistes à sauver leur argent, et surtout leurs points. Pour cela, il suffit de donner quelques informations de base, dont les références du PV et les coordonnées du propriétaire de l’auto concernée. Le service gère ensuite tout le reste, en envoyant une lettre certifiée au centre de Rennes. Le conducteur reçoit un numéro de suivi de dossier et est informé de la décision rendue par la justice. La démarche n’est en revanche pas gratuite : il faut verser 54 € (soit 45 € hors taxe). Mais pour Sébastien Dufour, c’est une somme dérisoire par rapport au coût traditionnel d’un avocat, « équivalente à la somme minimale de l’amende et permet […]

21/06/2017

PV : un site Internet pour contester à votre place

« Easyrad veut donc aider les automobilistes à sauver leur argent, et surtout leurs points. Pour cela, il suffit de donner quelques informations de base, dont les références du PV et les coordonnées du propriétaire de l’auto concernée. Le service gère ensuite tout le reste, en envoyant une lettre certifiée au centre de Rennes. Le conducteur reçoit un numéro de suivi de dossier et est informé de la décision rendue par la justice. La démarche n’est en revanche pas gratuite : il faut verser 54 € (soit 45 € hors taxe). Mais pour Sébastien Dufour, c’est une somme dérisoire par rapport au coût […]

21/06/2017

Ils contestent pour vous vos PV d’excès de vitesse

« L’État privilégie le jackpot financier ! Je suis avocat. Je ne fais rien d’illégal, souligne-t-il. Au contraire EasyRad milite pour améliorer la sécurité routière puisqu’il dénonce les aberrations d’un système conçu pour ne pas pouvoir identifier les conducteurs en infraction. 80 % des excès de vitesse constatés sont inférieurs à 20 km/h, explique-t-il, il s’agit donc d’offrir aux automobilistes un véritable service de protection de leur permis de conduire et non de défendre des chauffards ! » Pour lui, le « scandale », c’est « plutôt le choix délibéré de l’État d’avoir privilégié le jackpot financier. Illustration encore avec la dernière mesure incitant les entreprises à dénoncer les salariés flashés pour excès de vitesse. Au regard de la loi, je rappelle qu’on ne peut être condamné qu’en tant que propriétaire ou locataire d’un véhicule. Et […]

21/06/2017

Un site peut maintenant contester les PV à votre place

« Un avocat parisien a lancé il y a quelques jours un site qui pourrait remporter un beau succès auprès des automobilistes. Pour cause, il permet de contester les retraits de points à leur place. Le service n’est cependant pas gratuit. Il faudra s’acquitter de 54€ pour que le site easy-rad.org conteste à votre place les infractions relevées par un radar automatique en matière d’excès de vitesse et de non-respect d’un feu rouge. Objectif pour l’avocat parisien qui en a eu l’idée: aider les automobilistes à sauver leur permis, alors que […]

21/06/2017

Cette start-up qui conteste vos excès de vitesse

« Pour la contestation, EasyRad s’appuie sur le Code de la Route et plus particulièrement l’article L212-3, qui stipule que « le titulaire du certificat d’immatriculation du véhicule est redevable pécuniairement de l’amende encourue pour des contraventions à la réglementation sur les vitesses maximales autorisées (…) à moins (…) qu’il n’apporte tous éléments permettant d’établir qu’il n’est pas l’auteur véritable de l’infraction. La personne déclarée redevable en application des dispositions du présent article n’est pas responsable pénalement de l’infraction. La personne déclarée redevable en application des dispositions du présent article n’est pas responsable pénalement de l’infraction ». En somme, il suffit de démontrer que le titulaire de la carte grise n’est pas identifiable pour que le retrait de points soit annulé. Or, pour pouvoir également contrôler les deux-roues, la majorité des […]

21/06/2017
  • Paiement 100% sécurisé par HIPAY Paiement 100%
    sécurisé par HIPAY
  • 98% d'avis positif sur aviscertifiés.com une majorité d'avis positifs sur
    aviscertifiés.com
  • Un cabinet d'avocat réputé Un cabinet
    d'avocat réputé
  • Un prix attractif Un prix
    attractif
  • Un service sans engagement Un service sans
    engagement