Permis de conduire : quand la contestation de PV devient automatique

Publié le 15/11/2016 - Le parisien

« La prestation, d’un nouveau genre, n’est pas gratuite. Pour chaque infraction, l’avocat demande une somme forfaitaire de 54 €, « soit le prix d’une amende minorée hors TVA et un tarif suffisamment bas pour être accessible au plus grand nombre », justifie Sébastien Dufour. Une fois sur le site EasyRad, l’automobiliste pris en faute indique seulement le numéro de son PV et de sa plaque d’immatriculation. Tout le reste de la procédure est pris en charge avec la promesse, dans la quasi-totalité des cas, de ne pas perdre de points. « Presque tous les radars de contrôle de vitesse et tous ceux sanctionnant les passages au feu rouge prennent des clichés par l’arrière. Il est donc impossible d’identifier le conducteur et donc de retirer des points sur un permis d’une personne inconnue. » Toutefois le propriétaire de la carte grise devra bel et bien payer l’amende ».

Lire l'article
  • Paiement 100% sécurisé par HIPAY Paiement 100%
    sécurisé par HIPAY
  • 98% d'avis positif sur aviscertifiés.com une majorité d'avis positifs sur
    aviscertifiés.com
  • Un cabinet d'avocat réputé Un cabinet
    d'avocat réputé
  • Un prix attractif Un prix
    attractif
  • Un service sans engagement Un service sans
    engagement